A la découverte des métiers de l’environnement !

La construction et les bâtiments sont des secteurs les plus polluants en France. Ils consomment 45% de l’énergie produite et produisent 24% de gaz à effet de serre. D’où l’importance des notions écologiques et environnementales pour se tourner vers la décarbonisation du pays. Cet enjeu écoresponsable a permis l’apparition des métiers de l’environnement. Découvrez les différents métiers écoconstruction et les détails sur cette notion. 

L’écoconstruction en bref

Qui dit écoconstruction dit chantier peu polluant dont les travaux respectent les normes écologiques. L’objectif est de minimiser l’impact sur l’environnement. Par ailleurs, l’énergie utilisée provient de l’environnement avec les énergies renouvelables. Dans la foulée, l’utilisation de matériaux durables est importante. Tout comme l’installation d’isolation thermique performante, réduisant la consommation d’énergie. Pour adopter cette démarche écoconstruction, certains métiers du bâtiment sont réinventés. Tels sont les cas des plombiers, des peintres et des carreleurs qui se servent de matériaux écologiques. Elle implique également la naissance de nombreux métiers comme le diagnostiqueur DPE. Mais quel métier dans l'environnement exactement ? 

En parallèle : Cornière acier de qualité pour vos projets de construction

Différents métiers de l’environnement

Il existe de nombreux métiers qu’on peut exercer dans l’écoconstruction. 

Conseiller info énergie

Professionnel spécialisé dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique des bâtiments, il travaille pour les entreprises, les collectivités et les particuliers qui ont des projets d’amélioration de la performance énergétique. Il donne des conseils sur le choix des solutions d’électricité renouvelable, des solutions de chauffage ou encore les mesures d’isolation. Celui-ci sensibilise les clients dans la gestion de l’énergie.

Sujet a lire : Débroussailleuse sans fil: efficacité et confort au jardin

Ingénieur en énergie solaire

Il s’agit d’un expert dans la mise en place des installations solaires, la conception et la maintenance. Il possède une parfaite connaissance en électronique, en électricité et en mécanique. L’ingénieur en énergie solaire développe les projets de production d’énergie solaire. Il établit des schémas électriques, des plans d’installation et des plans de câblage. Celui-ci supervise et trie les matériaux, les équipements et les sous-traitants. Son rôle consiste aussi à suivre le fonctionnement, à procéder au dépannage et à la maintenance des installations solaires. 

Thermicien

Ce spécialiste réalise l’étude de la production d’énergie ou des transferts de chaleur pour régler les problèmes liés à l’environnement ou pour optimiser une installation. Il peut travailler dans des secteurs variés : 

  • industries, 
  • bâtiment, 
  • environnement 
  • énergie. 

En écoconstruction, le thermicien conçoit et réalise le dimensionnement des systèmes de climatisation, de ventilation et de chauffage. Il diagnostique et analyse les besoins en climatisation, chauffage et ventilation des installations industrielles et les bâtiments. La mise en service et la supervision des installations relèvent aussi de ses compétences.  Vous pouvez lui confier l’élaboration de schémas et de plans de montage des équipements. 

Domoticien

C’est un professionnel en gestion domotique pour le contrôle du chauffage, de l’éclairage et de la ventilation dans une maison. Il assure l’installation, la configuration, la maintenance et le dépannage des équipements domotiques afin de garantir la sécurité et le confort des utilisateurs. Celui-ci propose aussi des automatisations sur mesure qui répondent aux besoins des clients et programme les différents équipements. Il vous aide à réaliser des économies en optimisant les consommations des équipements. Vous pouvez compter sur ses compétences pour la réparation de vos équipements défectueux. 

Ouvrier en écoconstruction

Un ouvrier en écoconstruction réalise les travaux de construction et de rénovation énergétique. Il dirige les travaux dans le total respect des impacts écologiques et conforme aux normes du développement durable. Pour obtenir une certification ouvrier en écoconstruction, vous devez obtenir un BEP ou un CAP. Elle se base sur l’utilisation de ressources renouvelables et locales tout en développant les démarches écoresponsables.